Le choix d’une cage est un sujet important car il s’agit de l’habitat de votre oiseau pour une durée quelconque. Une cage est avant tout un lieu de vie,  dans lequel un oiseau se repose, joue, s’alimente, prend son bain, fait sa toilette, vole dans certains cas, et même se reproduit. Ce n’est en aucun une prison ou un lieu d’enfermement, et à ce titre, il faut prendre quelques précautions pour le bien être de votre protégé

Quelles dimensions, quelle taille pour une cage convenable D’un oiseau?

-Il est préférable d’opter pour une grande cage Au niveau de la longueur plutôt que la hauteur afin d’assurer une confortable liberté à votre oiseau, on sait très bien que les oiseaux en captivité ont besoin d’espace pour circuler et voler, les oiseaux volent d’une manière horizontale que verticale c’est pour cela qu’il leur faut une cage large et spacieuse.

-Il faut  alors veuiller sur le choix de la cage car l’oiseau y demeure presque tout le temps. Pour un oiseau de grande taille, il lui serait impossible de circuler dans une petit cage, cela risque de l’étouffer et le paniquer même choisie pour un oiseau de petite taille, il sera perdu dans  une grande cage.   Alors pour se déterminer voici quelques dimensions pour  notamment les canaris et les perruches :

  • Pour un canari seul :   cage minimum de 40 x 20 x 30 cm  voir sur Amazon   Aliexpress
  • Pour un couple de canaris : cage minimum de 60 x 40 x 50 cm  voir sur Amazon  Aliexpress
  • Pour un inséparable : cage  minimum de 30 x 40 x 50 cm   voir sur Aliexpress
  • Pour un perroquet : cage minimum de 50 x 70 x 70 cm  voir sur Amazon
  • Pour un couple de perruches (petite taille) : cage minimum   de 40 x 40 x 45 cm  voir sur Amazon    Aliexpress
  • Pour un couple de perruches (grande taille) : cage minimum   de 150 x 50 x 60 cm.  voir sur Amazon  Aliexpress

La forme : pour plus de précision : il ne faut pas être réduit par le vaste choix des cages dans les animaleries. Aller directement vers les formes carrées rectangulaires, ne pas choisir la forme ronde ou pointue.

Les portes: le système de fermeture des portes doit être verrouillé   surtout pour les perroquets car ces derniers sont capables d’ouvrir des nombreuses portes avec leur bec.

Les barreaux:  veuillez pour un choix adéquat en ce qui concerne les barreaux d’une cage :

  • Pour les psittacidés, les barreaux verticaux sont préférables à des barreaux horizontaux.
  • Pour les autres oiseaux, le sens des barreaux n’a pas d’importance.
  • Le diamètre entre les barreaux ne doit pas  permettre à l’oiseau d’y passer la tête.
  • Il faut choisir des barreaux lisses pour la bienveillance de votre oiseau.

Quels accessoires pour une cage à oiseaux ?

Une fois la cage choisie, il est nécessaire de l’aménager et de tout mettre en place à l’intérieur pour que tout soit prêt à l’arrivée de votre oiseau.

Les mangeoires:

Il vaut mieux choisir des mangeoires en plastique ou en inox, plus faciles à nettoyer.
Il est conseillé en général d’avoir une mangeoire pour les graines (et/ou les granulés) et une mangeoire pour les fruits et légumes.

Si vous adoptez un couple d’oiseaux et que vous n’êtes pas sûr que le mâle et la femelle s’entendent tout de suite, n’hésitez pas à rajouter une troisième mangeoire pour les graines, afin que le mâle ne puisse pas empêcher la femelle de se nourrir.
Il sera mieux de ne pas placer les mangeoires directement sous un perchoir, pour éviter que les oiseaux ne fassent leur besoin dedans.

Les abreuvoirs

Plusieurs types d’abreuvoirs existent :

-Les abreuvoirs ouverts type bol, qui ont l’inconvénient d’être rapidement sales, car l’oiseau peut se baigner dedans, y faire ses besoins et y plonger sa   nourriture.

-Les abreuvoirs à siphon, qui sont les plus couramment utilisés, mais qui sont en partie ouverts eux-aussi.

-Les abreuvoirs à bille (biberons), comme pour les rongeurs, qui sont plus hygiéniques car l’eau à l’intérieur reste propre tout au long de la journée.
Les oiseaux apprennent généralement vite à s’en servir, mais dans le doute, il est préférable de mettre au début un abreuvoir ouvert à l’arrivée de   votre oiseau le temps qu’il s’habitue. Mettez donc au minimum une coupelle remplie d’eau au fond de la cage à distance des perchoirs.

Les perchoirs:

Il faut disposer deux ou trois perchoirs minimum dans la cage, pour que l’oiseau puisse voler de l’un à l’autre sans encombrer l’espace de vol.

Là encore, il existe de nombreux types de perchoirs :

-Les perchoirs en plastique ont l’avantage d’être plus hygiéniques, mais ils ont pour la plupart un diamètre constant et la texture du matériau fait que    les pattes des oiseaux ne sont pas assez sollicitées et finissent par être irritées.
-Les perchoirs Flex de Ferplast sont une alternative intéressante dans ce cas.

-Les perchoirs en bois ont une texture plus agréable pour les pattes des oiseaux.
Cependant ils ne peuvent pas être désinfectés, ils sont donc moins hygiéniques et il vaut donc mieux ne pas hésiter à les changer si on perds un oiseau ou qu’un de vos oiseaux tombe malade.
Il est possible de trouver des perchoirs en bois travaillé ou naturel dans le commerce.

Si vous le souhaitez-vous pouvez aussi fabriquer des perchoirs avec des branches trouver dans la nature. Il faut cependant prendre de nombreuses précautions :

– Choisir une espèce d’arbre non toxique (saule, noisetier, noyer …)

– Choisir du bois non traité (attention notamment aux arbres fruitiers)

– Bien nettoyer la branche et la désinfecter en la trempant dans du désinfectant, le temps indiqué par le fabricant, ou l’assainir en la passant au four       Th6 pendant 30 minutes.

-Les perchoirs « manucure » : Ils peuvent être utiles si les ongles de votre oiseau ne s’usent pas assez.
Mieux vaut éviter les couvres-perchoir servant à user les ongles car ils ont tendance à irriter le dessous des pattes des oiseaux.

Enfin, certains utilisent de la corde de chanvre comme perchoir.

Les jouets:

Il est important d’enrichir l’environnement de nos oiseaux en captivité, pour qu’ils ne s’ennuient pas, surtout pour les perruches et perroquets, qui sont des animaux assez intelligents.

Pour cela, il est très important de leur mettre en permanence des jouets à disposition.

Des branches fraîches recouvertes de leurs feuilles font souvent la joie des perruches et perroquets qui s’amusent à enlever l’écorce et toutes les feuillez l’une après l’autre (là encore il faut choisir du bois non toxique).

Des balançoires, des miroirs, des cloches ou des jouets en acrylique, en bois ou en cuir à ronger sont souvent très appréciés.

L’idéal est d’avoir deux ou trois jouets dans la cage et de faire une rotation toutes les semaines avec un ou deux jouets, pour que l’oiseau ne se lasse pas.

Le fond de cage

Le plus pratique est d’avoir une cage avec un tiroir de fond, qui permet de nettoyer la cage sans avoir à l’ouvrir.
Certaines cages pour perroquets disposent en plus de grilles de fond pour empêcher les oiseaux d’aller marcher dans leurs fientes et dans les restes de leurs aliments.

Dans le tiroir, vous pouvez utiliser différents types de litières :

  • Le sable anisé : c’est le substrat de fond de cage classique utilisé chez les oiseaux.
    Mélangé à des morceaux de coquille d’huître, il constitue une source de minéraux et il est ingéré par les petits oiseaux granivores pour faciliter leur digestion. Il n’est cependant pas indispensable, il est lourd à transporter et à jeter et il peut faire de la poussière.
  • Le papier journal
  • Les feuilles sablées
  • Les copeaux de bois
  • Le maïs soufflé

Le nid

Vous devez aussi placer dans la cage un nid ou une boîte en bois où l’oiseau pourra se réfugier en cas de peur et s’isoler quand il en ressent le besoin.

Il est déconseillé de placer un nid dans une cage contenant une femelle seule car celle-ci va pondre sans pouvoir avoir de poussins et risque des problèmes de santé comme la rétention d’œuf par exemple. Si vous avez un couple et que vous souhaitez le faire reproduire, vous devez acheter un nid adapté à l’espèce dans les magasins spécialisés.

Les passereaux utilisent des nids de type corbeille. Les perruches et les perroquets sont cavernicoles et nichent dans la nature dans des cavités comme celles des arbres creux. Le nichoir sera soit un nichoir bûche, soit un nichoir fermé avec une ouverture dont le diamètre dépendra de l’oiseau. Le diamètre du trou sera de 4 cm de diamètre pour la perruche ondulée et de 4,5 cm pour la perruche callopsitte. Ce nichoir sera placé en hauteur dans la cage et surtout pas au sol.

La baignoire

Les passereaux aiment prendre des bains dans des baignoires de taille suffisante pour qu’ils puissent s’ébattre. Vous devez leur proposer la baignoire tous les jours en la fixant par exemple à une porte. Les perruches et les perroquets apprécieront des brumisations à l’eau tiède effectuées soit à travers les barreaux soit à l’extérieur de la cage si l’oiseau est familier. Certains propriétaires leur donnent même des douches légères.