Les petits oiseaux exotiques sont originaires des pays chauds, il en existe plusieurs variétés. Ils mesurent de 9 à 15 cm et vivent de 5 à 8 ans. Ils se reproduisent à raison de 3 à 8 œufs par nichée, jusqu’à 5 fois par an pour les espèces les plus prolifiques. L’incubation dure de 12 à 15 jours Selon l’espèce, les petits quittent le nid du 18ème jour au 30ème jour après leur naissance.

 

Le Diamant mandarin

 

diamant mandarin

 

Le Diamant mandarin : Originaire d’Australie, le Mandarin (Taeniophygia guttatta) est le plus connu des petits exotiques. Vif et sociable il apprécie le contact avec l’homme. Il mesure environ 10 cm. Le mâle est reconnaissable à sa poitrine zébrée, son bec rouge et ses joues orangées. C’est un excellent reproducteur.

 

Le Diamant de Gould

 

diamant de gould

 

Le Diamant de Gould : (Erythrura gouldiae) également originaire d’Australie, mesure environ 14 cm ; le plumage est très coloré chez le mâle : rouge vif, jaune, vert, turquoise et violet. C’est un oiseau très vif qui s’habitue facilement à la compagnie de l’homme. Il peut vivre aisément en volière. Il lui faut beaucoup de lumière et une température ne descendant pas en dessous de 20°.

 

Le Diamant à gouttelettes

 

Diamant à gouttelettes

 

Le Diamant à gouttelettes : (Emblema guttatta) mesure environ 13 cm. Il est reconnaissable à son corps trapu et son bec rouge. C’est un bon chanteur, le mâle ayant un chant plus grave que celui de la femelle. Il vaut mieux le garder seul ou en couple, et éviter la volière car il est assez agressif avec les autres oiseaux.

 

Le Padda de Java

 

Padda de Java

 

Le Padda de Java : (Padda oryzivora) est originaire de Java et de Bali. Cet oiseau de 15 cm est paisible et peu bruyant, mais il faut éviter de le mettre en volière car il est agressif avec les autres oiseaux.

 

Le Moineau du Japon

 

Moineau du Japon

Le Moineau du Japon : Originaire du Japon, de Corée et d’Inde, ce petit exotique de 10 cm apprécie la proximité de l’homme. Très sociable, il s’adapte bien en volière. Aimant la compagnie, il est idéal pour les familles avec enfants. Au moment de la reproduction, le mâle se fait remarquer en gonflant sa poitrine et en ouvrant et refermant sa queue comme un éventail.

 

Installation

Prévoir une cage de 40 cm sur 30cm, haute de 50 cm. Une volière permet de les voir évoluer à l’extérieur. Cage ou volière seront équipées : – d’un abreuvoir – d’une mangeoire – d’un porte-fruit – de perchoirs – d’une balançoire – d’un miroir – d’un fond de cage (sable ou feuilles sablées).

 

Alimentation

L’alimentation comprend : – de l’eau fraîche à disposition – des mélanges de graines pour oiseaux exotiques (garder la mangeoire remplie en permanence) – du millet en grappes – des fruits – des friandises : baguettes, biscuits pour oiseaux exotiques – une pâté d’élevage ou une pâtée fortifi ante en période de mue ou de reproduction – un os de seiche. Le Padda se nourrit pour moitié d’un mélange de graines pour canaris, et pour l’autre moitié de riz paddy ; il appréciera également le millet blanc.

Soins

La cage de votre ou de vos petits exotiques sera installée en hauteur, à l’abri des courants d’air, dans un endroit exposé à la lumière naturelle. Du gravier, du sable, des feuilles sablées ou de la litière végétale sera placé au fond de la cage et changé régulièrement. L’eau de la baignoire sera également changée régulièrement. Les perchoirs seront recouverts de couvre-perchoirs pour leur permettre d’user leurs griffes. La cage, les accessoires ainsi que le plateau seront nettoyés au moins une fois par semaine à l’aide d’un antiseptique.

 

Particularités des petits oiseaux exotiques

Il convient d’être attentif car comme leur nom l’indique, ces petits exotiques même adaptés depuis plusieurs générations ont parfois du mal pour certains à s’acclimater aux températures européennes.

 

Livres :